Le manoir des labandeens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le manoir des labandeens

Message  Fretsonfire le Jeu 21 Jan - 22:20

Salut bon alors c'est une histoire écrite par une amie de la guilde labandea et je trouve que cette histoire est super bien donc j'avais envie de vous le faire partager voici le premier episode j'en mettrai un par jour pour rattraper le retard



Les bandéens et l'Apocalypse





chapitre 1 : Bières,
papier toilettes et guerres.





Entre deux guerres le clan labandea se reposait dans son
manoir…

« Bon elle viens cette bière Kemilla, s’exclama Leblons.

- Ces hommes tout ce qu’ils savent faire c’est la guerre ou
s’allonger devant un match de flyball, dit Kemilla.

- Kemi une bière pour moi aussi s’il te plait, ajouta
Flavinus. »

Les guerres qui opposaient le clan labandea aux autres clan
étaient terrible et sanglante. Mais en comparaison avec les scène de ménage du
manoir ce n’étais rien…

« Putain qui a utilisé tout le papier toilette, hurla
Mraou.

- Je ferais mieux de m’éclipser, murmura Esaan.

- N’y a t-il personne pour m’amener du papier oui ou
merde ! Soupira Mraou. »

Le manoir labandéen était toujours en activité, toutes les
guildes Madrigaliènne redoutaient ce manoir qui émettait constamment des cris
abominable. Le pire étant les débats pour savoir qui avait tué le plus d’ennemi
pendant ces nombreuses guerres.

« Vous savez sans moi Leblons aurait vite été tué, je
suis indirectement le héros de cette guerre, s’exclama Topynette.

- Tu parles j’ai décimé à moi tout seul la moitié de l’armée
adverse, affirma Laun.

- Topynette tu rigole personne ne peut me tuer, je suis
INVINCIBLE, cria Leblons.

- Laun-chou a raison il a été formidable par contre Mystick-chou
tu avais du mal cette fois-ci, ajouta Rukiya.

- Rukiya tu te moque de moi je t’ai même sauvé la vie !

- Me sauver la vie, à moi la meilleure sorcière de tout les
temps, tu plaisante ?

- De toute façon j’ai toujours dis que les sorcières faisaient
parti des classes les plus faible, rétorqua Esaan.

- Esaan tu crois que les chevaliers sont doué ? Ajouta
Fret.

- Je vais te…

Esaan fut coupé quand quelqu’un toqua violemment à la porte.
L’on pouvait sentir de l’autre coté de la porte un esprit snobe, et ma foi …
tordu
avatar
Fretsonfire

Nombre de messages : 976
Age : 27
Localisation : Nîmes.
Emploi/Loisir : velo/flyff/copins
Date d'inscription : 08/06/2009

Feuille de personnage
Level: http://i80.servimg.com/u/f80/11/50/96/33/bann10.jpg
Guilde: Blackdragons powaa
Nom IG, job, level: Fretsonfire,Pretre,101

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le manoir des labandeens

Message  Immoen le Ven 22 Jan - 4:54

Bizarre je vois ça je me dis

la bande a .. Bazile ?

Immoen

Nombre de messages : 171
Age : 26
Localisation : JUuuuraaaA
Emploi/Loisir : Plein de chose
Date d'inscription : 25/10/2008

Feuille de personnage
Level: http://i80.servimg.com/u/f80/11/50/96/33/bann10.jpg
Guilde: Ailes d'Argent
Nom IG, job, level: Immoen Moine 100+

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le manoir des labandeens

Message  Fretsonfire le Ven 22 Jan - 13:23

Bon je vais mettre deux trois episodes sa a partir de la que ca devient intéressant !

Bonne lecture

chapitre 2 : Incruste,
amour et noblesse.



Personne ne semblait vouloir aller ouvrir la porte, il faut
dire que une fois dans le manoir le clan labandea regroupait un tas de
feignants. Quelques rares personnes sortaient du lot.

« Personne pour aller ouvrir la porte ou quoi !
S’exclama Keiira.

- Laisse-les s’engueuler Keiira c’est plutôt marrant, avoua
Jeff.

- Jeff tu te fou de nous, crièrent tout les autres
bandéens. »

Keiira alla dont ouvrir la porte laissant les autres
bandéens à leur dispute. Mais si elle savait ce qui allait suivre elle n’aurait
sans doute pas accueilli ce visiteur.

« Qui nous demande, dit Keiira en ouvrant la porte.

- Bonjour belle demoiselle je m’appelle Conte Tancredi, je suis
le plus grand noble de Saint-city, se vanta Tancredi tout en baisant la main de
Keiira.

- Euh b… bon… bon… bon… bonjour, dit Keiira toute troublé et
charmée à la fois.

- Pousse toi Juliette laisse moi parler à Roméo, s’exclama
Drunk.

- Otez vous je vous prie, vous me privé d’une vision de pure
beauté, s’exclama Tancredi avec un accent supérieur.

- Huhu Don Juan désolé mais ici ce n’est pas un club de
rencontre, tu peux faire demi-tour, cria Drunk énervé. »

Soudain tel un boulet de canon Kemilla bouscula Drunk et
pris ça place devant le grand beau et surtout riche Tancredi. Etait-elle
charmée par ce beau gosse qui n’a pas d’égaux, ou allait-elle le virer du
manoir à coup de fouet ?

« Tancredi mon chérie, s’exclama Kemilla »

- Bonjour ô belle prêtresse, depuis que je vous ai vu mon cœur
est malade d’amour pour vous, pourriez vous me guérir en m’épousant, ajouta
Tancredi d’une voix fluette.

- Toi le noble, tu dégage et tu ne touche pas à Kemilla, cria
Laun en s’interposant entre les deux personnages. »

De son coté Keiira enrageait secrètement alors qu’elle était
tombé follement amoureuse du beau brun. En attendant l’heure était bien avancé
et l’heure du repas avait sonné, même si une très grande parti du clan labandea
voulait dire à Tancredi de rebrousser chemin à cette heure-ci c’étais mal poli
et ils furent obligé de l’inviter à diner.

« Keiira, Kemilla, Rukiya préparer le dîner pendant que
nous faisons visiter le manoir à notre invité, dit Leblons légèrement désespéré
de la situation.

- Ne t’inquiète pas Leblons-chou nous allons préparer un
merveilleux repas, amusez vous bien, dit Rukiya avec une pointe d’ironie.

- Hé l’ami ce n’est pas parce que votre manoir est plus petit
que le mien qu’il faut prendre son temps, je n’aimerai pas manger froid, dis
Tancredi sachant qu’il allait énerver son entourage.

- Tancredi si cela ne te plait pas tu peux encore partir tu
sais, personne ne te retiens ici, crièrent Esaan et Leblons en cœur. »

Alors que Leblons, Esaan, Flavinus et les autres hommes
faisaient le tour du propriétaire avec Tancredi une dispute éclata aux
cuisines.

« Kemilla, laisse Tancredi, il est à moi, tu as déjà
Laun, dit Keiira.

- Non mais quel toupet tu n’as pas d’ordre à me donner, et sache
que je connais Tancredi depuis longtemps et qu’il m’a toujours aimé, répondit
Kemilla.

- Calmez vous les filles, vous n’allez pas vous disputer pour un
mec, dit Rukiya. »

La préparation du repas continua empli de tension, l’heure
de passer à table pourrait être terrifiante. Mais qui sait l’amitié surpassera
peut-être l’amour ?

chapitre 3 : Manoir,
nudité et dispute.




Le manoir du clan labandéa est de loin l’un des plus grands
et des plus beau, il est composé d’un hall d’entrée divisant le manoir en deux.
Le manoir dispose de dix cuisines toutes aussi grandes que le hall. Les
différents ustensiles servent bien entendu à faire la cuisine mais aussi à la
torture. Oui la torture, je ne dis rien de plus car vous comprendrez par la
suite. Le manoir possède également une grande salle à mangé dont les
magnifiques lustres en cristal font mourir de jalousie tout les invités. A
l’étage à droite se trouve les chambres des hommes, quarante chambres pour être
précise. Du coté gauche autant de chambres pour les femmes. Le manoir possède
une salle des armes et une salle du coffre fort qui elle n’est seulement connu
du leader et des généraux.

Revenons vers notre ami Leblons très bien accompagné par
Esaan, Flavinus et bien sur Tancredi.

« Dis le noble, tu as combien de chambres dans ton
manoir ? Questionna Leblons.

- J’ai un total de soixante-douze chambres l’ami, répliqua
Tancredi.

- Trop drôle ton manoir est plus grand que le mien pourtant nous
avons plus de chambres, dit Leblons fier de lui.

- Quel bonne nouvelle, tu ne verra donc pas d’inconvénient à ce
que je dorme ici ?

- Euh c’est demandé avec tellement de gentillesse comment puis-je
refuser ?

- A la bonne heure mon ami je sens que je vais passer de bon
moment ici.

- Bon viens je vais te montrer la salle de bain au cas ou demain
matin tu ai envie de te laver.

- Vous avez l’eau chaude au moins ? »

D’un coup Leblons fut frappé par une idée machiavélique,
sournoise, tordu dont lui seul à le secret. Voulant prouver que le manoir avait
à disposition de l’eau chaude rien de mieux que lui montrer une salle de bain
avec la baignoire en pleine utilisation, non ?

« Voilà Tancredi, entre tu verra que nos salles de
bain sont sublimes, dit Leblons fier de son acte.

- Mais il y a du bruit dedans, ajouta Tancredi.

- Ce n’est rien il y en a toujours, continua Leblons. »

Tancredi ouvrit la porte et il fut assez surpris de voir
Marina nue attraper une serviette pour couvrir sa nudité et attraper son
sceptre d’une mains pour frapper Tancredi en plein visage.

« Saleté de pervers, dégage, hurla Marina énervé.

- Mais, mais c’est une méprise, je vous assure, répliqua
Tancredi choqué.

- Si tu ne veux pas avoir besoin d’une grève de sexe tu ferais
mieux de partir sur le champ, dit Marina brandissant son sceptre entre les
jambes de Tancredi. »

Conscient du sale coup que Leblons lui avait fait Tancredi
jurait de se venger tôt ou tard car son égaux avait été touché au plus profond
de lui même.

Pendant ce temps aux cuisines Liessa arriva donner un coup
de mains.

« Coucou les filles, je viens vous aider, dit Liessa.

- Ow coucou Liessa-chou, viens m’aider à éplucher ces patates
s’il te plait, s’exclama Rukiya.

- Me voilà ! »

Vingt heures du soir, l’heure du repas avait sonné,
seulement Leblons, Esaan et les autres n’étaient pas revenu. En tout cas venir
en retard était tout à fait intolérable pour Kemilla et Keiira.

« Bon sang ils vont se dépêcher, le steack de bang va
refroidir, dit Kemilla.

- De toute façon tu sais pas le cuisiner le steak de bang,
ajouta Keiira.

- Et toi tu crois que tes yeux d’aibatt sautés sont bon ?
Questionna Kemilla

- Bien sur que oui tout le monde me le dis !

- Calmez vous les filles, dit Liessa.

- On ne t’as pas sonné toi ! S’exclamèrent Kemilla et
Keiira en cœur.

- Viens Rukiya allons chercher les hommes ils se sont sûrement
perdu, dit Liessa.

- Bonne idée Liessa-chou laissons Kemi-chou et Keiira-chou se
tirer les cheveux. »

Qui de Keiira ou de Kemilla est la plus peste ? Qui de
Leblons ou de Tancredi aura le dernier mot ? Tancredi osera-t-il fermez ne
serais-ce qu’un œil cette nuit sachant que Marina veut le castrer ? Enfin
le steak de bang sera-t-il bon ?


chapitre 4 : Cadavre,
meurtrier et steak de bang.




Labandea, c’est un clan, il regroupe une cinquantaine de
personnes. Ces personnes ont la particularités de regrouper au sein de leur
manoir toutes les qualités et surtout tout les défauts du monde. Que pourrions
nous dire de Leblons et Tancredi, tout deux sont des hommes dont la fierté
dépasse l’imagination, Kemilla et Keiira sont toutes deux vraies peste.

Revenons-en à notre ami Leblons accompagné de Tancredi et du
reste des hommes de la guilde. Pourquoi ne sont-il pas encore descendu vers la
salle à manger ?

Pendant la visite du manoir Esaan, Leblons et les autres
entendirent un crie, il venait du coté des chambres des femmes. Surpris ils
coururent pour chercher d’ou venait ce crie. Ce qui n’étais pas évident avec
tout ces couloirs. Finalement ils décidèrent tous de se séparer.

« Tancredi viens avec moi, Esaan pars avec Flavinus,
Jeff avec Drunk, Dougik avec Fret, cria Leblons.

- Allez il faut vite trouver d’ou proviens ce crie, dit
Esaan. »

Alors que les hommes s’étaient séparer les filles montaient
à l’étage quand elles sentirent une présence les frôlés.

« Liessa-chou, j’ai senti quelqu’un passer juste à coté
de nous, avoua Rukiya troublé.

- Je sais je l’ai senti, on ferait mieux de vite retrouver les
garçons, dépêchons-nous, dit Liessa.

- Je te suis ! »

Pendant ce temps Kemilla et Keiira continuait de se disputer
sans se douter de ce qui se passe.

« Keiira, je n’ai rien contre les filles qui veulent
être parfaite mais qui ne le sont pas mais franchement tu es énervante.
L’aibatt c’est tout bonnement horrible alors que le steak de bang c’est
succulent, dit Kemilla.

- Steak de bang, on ne mange que ça, il faut innover, tu te fait
vieille ma pauvre, répondit Keiira.

- Vieille ! Morus tu t’es vu avec tes rides. Et sache que
si tu ne veux pas manger de steak de bang je m’en fiche !

- Moi des rides, tu commence à avoir des cheveux blanc alors ne
viens pas faire de commentaire s’il te plait. »

Leur débat se stoppa net quand l’alarme du manoir sonna, tout
le monde devait se précipiter dans le hall d’entrée. Cette alarme n’est activé
que dans deux cas très spécifique, le premier étant une intrusion suspecte et
le deuxième cas n’est autre que la découverte d’une personne morte.

« Et nous sommes dans le deuxième cas, dit Flavinus.

- En effet nous avons découvert le corps d’une femme dans la
chambre de Marina, celle-ci est morte, avoua Esaan.

- Le corps est entièrement brûlé et nous ne pouvons pas encore
déterminer qui c’est, répliqua Flavinus.

- Mais, qui peut-être l’assassin, dit Rukiya.

- Attend Rukiya pour le moment il serais sage de savoir si toute
la guilde est présente, puis nous verrons ou tout le monde était juste avant
l’alarme, répondit Leblons. »

Après de longues
discutions, Leblons dressa un bilan.

« Pour le
moment nous ne savons rien de la femme morte, on sait qu’elle ne fait pas parti
de la guilde, nous ne savons pas grand chose sur le tueur mais il est presque
certain que c’est un acrobate utilisant l’illusion des ténèbres et qui est
passé juste à coté de Liessa et de Rukiya. Le manoir est fermé, personne ne
rentre et personne ne sors tant que l’affaire n’est pas réglé, désolé Tancredi
mais tu restera sûrement plus longtemps que prévu, annonça Leblons.

- Ce n’est pas grave l’ami et si je peux aider je le ferais
volontiers, répondit Tancredi.

- Ce n’est pas que ça m’enchante mais je ne peux que te
féliciter pour ton enthousiasme. Une dernière chose, tout le monde dors
minimum à deux par chambre, pendant que l’un dors l’autre reste éveillé. Vous
n’avez pas de question ? Demanda Leblons.

- Moi, quand est-ce qu’on va manger ce steak de bang !
S’exclama Kemilla. »

Qui aurait parié
que le dîner se passerait dans un silence à entendre les mouches voler ? Certainement
pas moi. En tout cas le plus important est que malgré son refus au départ
Keiira a quand même mangé du steak de bang. Et qui est cette femme morte, et
surtout qui est ce meurtrier ?.

Dernière édition par Rukiya le Sam 12 Sep - 20:15, édité 4 fois
Rukiya



Feuille de personnage
Classe: Moine
Level: 100
Guilde: labandea




.






Re: Le manoir des bandéens
par Leblons le Ven 12 Juin - 22:42

.chapitre 5 : Nuit blanche,
petit déjeuné et café !



Après le repas Leblons appela les forces spécial de saincity
pour qu’elle viennent prendre le corps de cette femme et que l’on puisse savoir
au plus vite qui se cachait derrière ces brûlures. Ensuite tout les membres de
la guilde allèrent dans les chambres. Leblons était clair sur ce point, deux
par chambre. Et deviner dans quelle chambre va s’installer Tancredi ?

« C’est bon Tancredi endors-toi je reste réveillé
jusqu’à trois heures du matin, tu prendra ma relève, dit Leblons.

- Non je préfère rester debout et je sais que tu ne supporte pas
que je sois ici alors autant que je t’aide pour te prouver ma bonne foi,
non ? Questionna Tancredi.

- Tancredi je vais être franc avec toi, imaginons que le tueur
vienne ici je suis sur que tu te cacherai derrière l’armoire et que tu le
laisserai me tuer pendant mon sommeil, répondit Leblons.

- Moi qui pensais me cacher sous le lit il faut dire que ton
idée de l’armoire n’est pas mal non plus. Et si tu crois que j’ai confiance en
toi tu te trompe, après le coup de la salle de bain.

- Tu aurais du voir ta tête j’en pouvais plus tellement c’étais
drôle ! Dit Leblons tordu de rire.

- Bon l’ami il semble clair que ni moi ni toi faisons confiance
à l’autre alors nous allons rester éveillé tout les deux cette nuit.

- C’est parfait, je n’ai pas besoin de dormir. »

La nuit était longue pour Leblons et Tancredi alors que
Flavinus entendit quelqu’un courir dans les couloirs du manoir, il averti
immédiatement Esaan qui était dans sa chambre et qui dormait. Ils décidèrent de
monter la garde dans tout le manoir.

« Flavinus tu ne trouve pas étrange que cette personne
aie été brûlé par un acrobate ? Dit Esaan.

- Non car imagine si c’est un ranger, avec des flèches
explosives c’est tout à fait possible, non ?

- Tu as raison, mais je trouve étrange que cette personne que
l’on ne connaît pas soit dans notre manoir et qu’il y ai également un
meurtrier. A croire que notre manoir est un moulin.

- En tout cas que ce soit un acrobate ou pas il faut rester sur
nos gardes. Par contre tu ne trouve pas étrange que ce meurtre arrive le jour
même ou Tancredi vient chez nous ?

- J’avoue que je n’y ai pas pensé mais il est plus grande gueule
que autre chose Tancredi, et n’oublie pas que Kemilla le connaît très bien.

- Je peux te dire que cette histoire va nous saouler pendant un
moment, dit Flavinus. »

Le manoir est vraiment grand, y trouver un intrus n’est pas
une mince affaire. Le plus important était de savoir ce que veut cet intrus,
comment il est entré dans le manoir ?

Il était six heures du matin les bandéens furent réveillé
par les cocoricos des luias. Tout le monde allèrent vers la salle à manger pour
prendre un bon petit déjeuné et prendre des forces pour cette journée qui
s’annonçait… désolé je ne sais plus ce que je voulais dire. En tout cas le
petit déjeuné fut plus animé que le repas de la veille.

« Leblons-chou, Tancredi-chou, Flavinus-chou et
Esaan-chou, que vous est-il arrivé ? Vous avez mal dormi ? Questionna
Rukiya.

- Avec Tancredi nous avons préféré discuter toute la nuit, dit
Leblons.

- Par contre moi et Flavinus nous avons monté la garde dans tout
le manoir cette nuit, ajouta Esaan.

- Alors Tancredi tu avais peur que je vienne te voir cette nuit
pour te castrer, dit Marina en ricanant.

- Non du tout belle demoiselle j’étais juste émerveillé par la
vision de votre corps que je n’ai pu fermer l’œil de la nuit, ajouta Tancredi.

- Je vais le…

- Calmez-vous ! Est-ce le moment pour dire de telles
idioties ? Je ne crois pas, en tout cas à partir de maintenant tout le
monde garde son arme sur sois, Dit Jeff.

- Jeff-chou je pense que le port des armes constamment n’est pas
une solution. Ce tueur n’a pour le moment agressé personne de notre guilde, et
nous ne savons rien de la personne qu’il a tué. Etait-ce une mauvaise ou une
bonne personne, on ne le sait pas, répliqua Rukiya.

- On ne sait pas qui c’est je suis d’accord mais tout le monde
ici est de mon avis, nous avons à faire à un tueur. Nous devons donc prendre
toutes les précautions. Nous auront l’identité de la femme tué dans la matinée,
d’ici la il faut faire très attention. Si quelqu’un vois cet intrus il faut
immédiatement avertir tout le monde et le poursuivre. »

Il faut savoir que dans le cas d’un meurtre dans un clan la
police n’intervient pas, le clan doit donc résoudre ces problèmes par lui même.
Si un problème inhérent à un clan prend des proportions extérieur à ce même
clan les forces spéciales interviennent.

Alors que tout les bandéens entamèrent le petit déjeuné
quelqu’un d’autre s’incrusta, ce manoir doit vraiment être un moulin !

« Je n’ai plus de café je peux me servir chez
vous ?

- Toi ! Dit Esaan troublé.

- Bienvenue serait plus poli. »

chapitre 6 : Angoisse,
richesses et intrusion.

Elle aura toujours une chambre réservé dans le manoir. Elle
qui a tellement fait pour le clan labandea. N’empêche quel bonheur de la revoir
ici.

« Oceanii-chou, cria Rukiya.

- Bienvenue Oceanii, viens installe-toi, dit Esaan.

- Merci, dites votre manoir est devenu un vrai moulin, la porte
n’est même pas fermé à clef, répondit Oceanii.

- Tu es sûre je me suis assuré qu’elle était bien fermé hier
soir, rétorqua Leblons.

- J’oubliais, sur le chemin j’ai rencontré un officier des
forces spécial il m’a remis une lettre pour toi Leblons, dit Oceanii en donnant
la lettre à Leblons.

- Ne vous coller pas à moi je vais la lire à haute voix. Alors
« Après plusieurs analyses nous n’avons pu déterminer de qui il
s’agissait, cependant la mort a été instantanée, elle n’a pas eu le temps de
souffrir. Nous supposons que le sortilège utilisé est l’oiseau de feu. Nous
vous contacteront si nous avons d’autres informations à vous
communiquer. »

Il est assez étonnant que le sortilège ayant causé la mort
de cette femme soit l’oiseau de feu car dans ce cas le tueur n’est pas un
acrobate. Et que ce soit un élémentaliste serait assez surprenant car à moins
de connaître parfaitement le manoir il aurait été découvert depuis longtemps.
« Je suis sûre que Tancredi y est pour quelque-chose,
cria Marina.

- Pourquoi devrais-je être suspecté ? Parce que je sais
utiliser l’oiseau de feu ? Cette réflexion ne mène à rien je ne suis pas
le seul ici à le maîtriser, répondit Tancredi.

- Mais tu es le seul à entrer dans une salle de bain pour voir
une femme nue !

- Marina il faut que tu sache que c’est moi qui ai dis à
Tancredi d’entrer dans la salle de bain. Il n’y est pour rien, avoua Leblons.

- Toi ! Comment as tu osé faire ça, dit Marina choqué.

- Ce n’est pas le moment pour ce genre d’idioties vous ne croyez
pas ? Nous avons probablement deux intrus dans notre manoir. Et ils
doivent bien le connai^tre pour que l’on ai mis la mains sur aucun d’entres
eux. »

Le mystère reste complet, qui sont ces intrus qui sèment le
trouble dans le manoir. En tout cas les bandéens décidèrent, puisqu’ils se sont
introduit sans permissions dans le manoir d’aller à leurs rencontre et de les
tuer. Ainsi ils se séparèrent pour couvrir tout le manoir et commencèrent les
recherches.

Si deux intrus se cachent dans le manoir il seront repérés
tôt ou tard et la décision était approuver de tous, tuer.

Alors que les groupes avaient commencé les recherches ils
furent surpris d’entendre une incroyable explosion, elle venait du coffre du
clan labandea.

Tout le clan labandea se dirigeait vers la salle du coffre
fort. Le groupe composé de Flavinus, Esaan et Leblons était arrivé dans la
salle du coffre fort. La porte avait été détruite avec une démonologie,
seulement le sortilège avait été tiré depuis l’intérieur. Entrant dans la salle
les trois hommes furent surpris, face à eux deux sorciers un élémentaliste et
un acrobate. Le coffre fort était vide et les cinq intrus avaient tout sur leur
dos dans des sacs. Au fond il n’y avait plus de mur, ils avaient tous prévus
pour se sauver, ils enjambèrent leur planche et partirent.

« Flav, Esaan, venez vite il faut les rattraper, les
autres devraient nous rejoindre, cria Leblons.

- Ils ont intérêt à ce dépêcher car si on va à leur quartier
général et qu’on se retrouve face à une quinzaine d’hommes on est mal, avoua
Esaan.

- Je leur fait confiance, dit Leblons. »

Pendant ce temps les autres arrivèrent à la salle du coffre
fort, il décidèrent de partir tout de suite dans l’espoir de rattraper Leblons,
Flavinus et Esaan quand Marina se mis devant eux ne voulant pas les laisser
passer.

« Marina qu’est ce que tu fait, pousse toi il faut vite
y aller ! Cria Jeff.

- Désolé mais je ne peux pas vous laisser passer, dit Marina
baissant les yeux.

- Marina qu’est ce qu’il t’arrive, bouge ! Dit Jeff

- Je ne peux pas !

- Tu es sourde, pousse-toi !

- C’est toi qui est sourd je ne peux pas te laisser
passer !

- Si tu ne nous laisse pas passer Leblons, Flavinus et Esaan
peuvent mourir, ils risquent leurs vies pour nous, et nous devons aller les
aider !

- Si je vous laisse passer ils tueront ma famille, personne ne
passera.

- Désolé je n’ai pas le choix, dit Jeff en piégeant Marina.

- Non, n’y aller pas, si vous y aller ils tueront ma
famille ! Dit Marina attristé.

- Partez je m’occupe de Marina, cria Rukiya.»

Marina avait fait perdre beaucoup de temps au clan labandea,
Esaan, Flavinus et Leblons devront s’occuper des intrus tout seul pendant un
bon moment. Il faut espérer que rien ne leur arrivera alors qu’ils poursuivent
toujours les intrus qui volent vers Darkon.

« Marina ne t’en fait pas tout ira bien pour ta
famille, ils seront tous sauvés, dit Rukiya.

- Je n’en suis pas si sûre, avoua Marina inquiète.

- Explique-moi plutôt comment tu les as rencontrés.

- Tout commença cette nuit….
avatar
Fretsonfire

Nombre de messages : 976
Age : 27
Localisation : Nîmes.
Emploi/Loisir : velo/flyff/copins
Date d'inscription : 08/06/2009

Feuille de personnage
Level: http://i80.servimg.com/u/f80/11/50/96/33/bann10.jpg
Guilde: Blackdragons powaa
Nom IG, job, level: Fretsonfire,Pretre,101

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le manoir des labandeens

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum